Les Ô troubles

Les Ô troubles

Mirrors, un film d’Alexandre Aja (roumain-allemand-américain, 2008)

        Un ancien flic, forcé de démissionner de son travail après un accident ayant couté la vie de son associé, travaille à présent comme veilleur de nuit dans un grand magasin brûlé et abandonné. Seuls quelques miroirs ont survécu aux flammes. Il réalise que ceux-ci cachent un horrible secret qui les menace, lui et sa famille.

 

 

 

        Un avis direct : j’ai passé un bon moment, presque un mini coup de cœur s’il n’y avait pas eu ces quelques faiblesses dans le script. En effet, il y a une multitude d’ingrédients comme je les aime : apparition, pleurs de femme, vieille bâtisse bien anxiogène, petites scènes frissonnantes (la mâchoire dans la baignoire pour ceux qui voient de quoi je parle !) …mais il y a aussi des changements de direction parfois un peu brutaux, comme des abandons puis des reprises…Le tout crée de petites failles…

 

        La première scène du film nous signale l’imminence d’un danger, on ne peut être plus direct, il y a cette course poursuite, cet interlocuteur invisible…

Par la suite, l’ambiance générale doit beaucoup aux décors qui constituent un écrin particulièrement attrayant. Le protagoniste se retrouve gardien de cet ancien bâtiment (qui fut visiblement une petite équivalence de nos Galeries Lafayette parisiennes) dévasté par les flammes et qui offre un décor postapocalyptique dans lequel les objets et les lieux du quotidien deviennent lugubres et inquiétants. On ne reste cependant pas cloisonnés dans un huit clos poussiéreux puisque l’aventure nous conduit au-delà des murs et des miroirs, au-delà de tout ce que nous aurions pu attendre. En effet, nous sommes plongés dans une ambiance qui oscille entre polar et surnaturel, possession et folie…Personnellement je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus simple. Ceci dit, on ne peut pas considérer que le récit soit particulièrement creusé, il n’y a pas non plus de véritable originalité, je pense plus que cette impression de surprise vient de moi (fatigue ?).

Quoi qu'il en soit, il y a quelques passages (notamment lors de la prise de contact avec les événements, lorsque tout vacille) qui m’ont bien plu. Il y a cette femme qui pleure, la cabine d’essayage…Par la suite, la scène de la baignoire est sympa, mais elle fait un peu l’effet d’une singularité qui ne sera pas renouvelée…dommage !

 

        Les personnages sont finalement assez standards puisque nous retrouvons un ex-flic, sa cher et tendre ainsi que les deux beaux enfants (une fille et un garçon cela va de soi). Il n’y a éventuellement que l’épouse, médecin légiste…mais bon, rien de très novateur…Leurs réactions vacillent entre crédibilité et manque de cohérence, je pense davantage ici aux réactions féminines, mais je ne dis rien, le spoile tue le film ! En parlant de Mama et de la très agréable présence de la jeune Isabelle Nelisse dans le rôle de Lili, j’ai aussi précisé à quel point certains enfants ne collent pas aux films dits « d’épouvante »…et bien pour le coup, ici c’est le cas. Les deux gosses m’ont complètement coupée dans mon élan. K. Sutherland par contre est tout à fait convaincant. Il a d’ailleurs refusé d’être doublé pour les scènes dangereuses (lorsqu’il « joue » avec le feu par exemple) et son implication semble récompensée par ce qu’il jette sur nos écrans. Je l’aime bien !

 

        L’idée générale est assez bien menée pendant les presque deux heures de film. Il y a une répartition agréable des évènements, une découverte plaisante des décors. L’intrigue comme je l’ai dit est simple, ce qui nous laisse tout le temps de regarder bêtement ce qu’on nous donne à voir.

 

        Ainsi pour conclure, je vous le conseille sans rougir ! Personnellement je l’ai regardé seule et puis…lorsque je suis allée bouquiner dans la chambre, aux alentours de minuit, j’étais un peu embarrassée par ma psyché et par le miroir posé sur ma commode…comme une envie de les fixer, histoire de voir ^^

 



09/05/2013
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres