Les Ô troubles

Les Ô troubles

Albuquerque Rafael-Snyder Scott & Zezelj Danijel, American vampire, tome 3 – Le fléau du pacifique, Vertigo, janvier 2014 (VO-2013)

 

American vampire tome 3-1.jpeg

 

"1940. Du Japon impérial à l'Allemagne nazie, le monde est en pleine guerre mondiale. L'horreur semble à son paroxysme, mais les forces de l'Axe réservent à leurs ennemis une surprise de taille, une arme plus terrible encore que celles utilisées jusqu'alors : les vampires. Dans un château d'Europe de l'Est, cette armée naissante est en phase de bâtir un Reich d'un nouveau genre. Skinner Sweet et les chasseurs de vampires vont devoir choisir leur camp". (4e de couverture)

 

        Ouverture sur une scène d’humour noir, puis Skinner, le sang, la poussière du désert, le feu… C’est parti ! Ce vampire, cette gueule, ce sourire narquois, ce regard railleur, que dire à part : le trait est maitrisé, le personnage parfait (on peut tomber amoureuse d’un dessin ?) !

 

American vampire tome 3-6.jpg

 

        Un peu sceptique après le tome 2, me voilà rassurée et totalement ralliée par ce 3e volume ! Il y a du nouveau, à l’est cette fois. L’action rebondie avec adresse, alors qu’on avait laissé tout ce petit monde dans un Las Vegas naissant, on les retrouve au cœur d’une Amérique agressée par une guerre mondiale, aux prises avec le Japon, en 1943. Un nouveau décor qui donne du relief au scénario, de nouveaux moyens d’action aux protagonistes pour des situations toujours géniales. L’histoire de l’Amérique reste le parfait écrin pour ces vampires d’un genre nouveau. L’idée de faire évoluer le récit sur ce fond permet de toujours avoir quelque chose à découvrir, on ne peut pas se préparer à ce qui va se dérouler, et c'est très agréable!

 

American vampire tome 3-2.jpg

 

        Bon, je vous ai déjà parlé deux fois de cette série alors, inévitablement, si je ne veux pas me répéter, je vais passer sur certains détails que vous trouverez dans les précédents avis. Mais sachez que le trait est toujours aussi beau ! D’ailleurs, je viens de relire ce que j’ai pu dire pour le tome 2, et j’ai comme envie de m’autoflageller : non, l’esthétique n’est pas « trop travaillée », elle est parfaite !

         On retrouve donc le démoniaque et beau Skinner, sa ruse, sa haine et ses sentiments pour Pearl … Pearl, toujours là, belle parmi les bêtes, pure au milieu du vice, victime et amoureuse. En un battement de cils, on est convaincu par sa force, si doute il y a eu à son propos, ils sont effacés : elle a l’étoffe d’une héroïne. Et, on veut qu’elle s’en sorte cette petite Pearl ! Elle a la force unique que donne la rage, la violence que donne l’amour, et la blessure que laisse le regret. Elle est somptueuse !

 

American vampire tome 3-5.jpg

 

        Malheureusement, il y a une grande absente dans ce volume, Hattie Hargrove, « l’amie » qui crie vengeance. C’est dommage parce que j’aurais vraiment aimé la revoir, sentir de quoi elle est capable ! Ceci étant, il y a aussi de belles nouveautés, qui nous feraient presque oublier Hattie : une guerre dans la guerre, quelque chose de bien plus dangereux, de bien plus mystérieux. [[Attention, léger spoile à suivre : les vampires américains peuvent mourir, par les dents d’une autre espèce ! Fin du spoile ]]

 

American vampire tome 3-4.jpg

 

        On retrouve aussi les Vassaux de Vénus et leur organisation, qui continue à se développer, véritable toile d’araignée qui prend de l’ampleur et de la place au cœur de l’action. Ici, il semble qu’ils tirent plusieurs ficelles décisives pour la suite de l’histoire. Lidden Hobbes me semble tout droit sorti d’une célèbre série d’OVNI, je ne sais pas pourquoi…il n’a même pas de cigarette…

 

Bref, bref, bref, tout ça pour dire : cette série est géniale ! Vite, le tome 4 ! 

 

American vampire tome 3-3.jpg



13/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres